Abdoul Wahab DIABY
Abdoul Wahab DIABY
Data Scientist Fullstack Developer Business Analyste
Abdoul Wahab DIABY

Blog

La nouvelle tendance : Gestion de projet en mode Agile.

La nouvelle tendance : Gestion de projet en mode Agile.

Depuis un certain temps, la gestion de projet en mode agile a pris une certaine dimension et dans toutes les structures particulièrement celles qui évoluent dans le domaine du digital le terme est devenu phénomène de mode et on entend çà et là : "Nous sommes agile" pourtant à voir de près c'est bien le contraire. Voici ici trois raisons pour lesquelles vous ne faites pas vraiment de l'agile:

1- Un projet Agile est un projet dit itératif.

L'une des valeurs fondamentale du manifeste agile est de remettre les Individus et leurs interactions au centre du projet au détriment des processus et des outils cela pour permettre de satisfaire la plus haute priorité qui est la satisfaction client cela devrait ainsi passé par des livraisons rapide et régulière des fonctionnalités à grande valeur ajoutée mais aussi par la possibilité d'accueillir positivement les changements de besoins, même tard dans le projet. Or si dès le début du projet nous sommes sujet à un deadline (bien souvent celui du client) sur le projet et si pour nous protéger (cela est bien naturel), nous mettons en place un canevas de travail (le périmètre) en prenant soin de mener une étude du besoin et en fournissant un document de spécifications techniques et souvent détaillées, et bien nous ne faisons plus de l'agile. (Est-ce à se demander pourquoi :) ? )

2- Un projet Agile s'adapte au changement.

Nous y avons fait référence tantôt, un projet agile doit permettre le changement. Le développement agile, au contraire des méthodes plus classiques, se préoccupe bien plus du produit à réaliser que des principes et théories pour le réaliser. La solution (par exemple un logiciel de gestion commercial) pourra voire très rapidement le jour (nous pourrons avoir un module de gestion des clients, des utilisateurs, du référentiel des produits, en résumé tout ce qui est standard et général) c'est ce qu'on appel le MVP Minimum Viable Product ou Le produit minimum viable (et bien non, nous ne sommes pas en Marketing bien que...). Puis elle est améliorée, perfectionnée selon les spécifications, attentes et les exigences qualité. La règle : plutôt que chercher à prévoir ce que doit être la solution, on l'adapte et on s'adapte en permanence..."

Cela est bien beau mais si on va dans cette logique est-on sur d'en finir un jour avec le projet ? Reprenons l'exemple de notre solution de gestion commerciale, notre client, après trois mois de développement et après avoir entendu parler de l'application #Lenali (un peu de pub), décide que désormais sa solution devra chaque soir lui faire le rapport des activités de la journée sous note vocale et en langue locale (... ouai c'est pas mal comme idée je sais). Bien sur cela est a exclure on est d'accord. Alors est-ce à dire que nous ne pourrons jamais faire de l'agile ? (Ce n'est pas ce que je dit en tout cas).

3- Un projet Agile nécessite une forte collaboration avec le client.

Eh bien le fameux client nous parlions de lui tantôt, le facteur coût du projet étant très important pour vous il l'est aussi pour lui, dès lors que vous négociez le contrat avant la mise en oeuvre du projet, vous avez compris que l'agile est mort peut être ferez vous de l'agilité (...lol). Plus sérieusement, le fait d'avoir le client près de vous nous l'avons dit est forcement une bonne chose pour le produit (notre fameuse solution bien sur) par contre pour le projet vous avez deux risques fondamentaux:

-Le fait de ne plus maîtriser les coûts du fait que chaque changement ayant un impact sur les coûts et le budget étant déjà validé, le client ne voulant plus dépensé car ne sait pas a quoi s'attendre car toujours sur sa faim.

-Le client s'agace car le projet avance timidement (on parle ici bien du projet et pas du produit ) et lui n'a pas une très grande visibilité sur le projet finalement (Coûts, Délai, Qualité).

Finalement vous vous dites que la meilleur chose a faire est de produire un livrable qui fonctionne de bout en bout afin de satisfaire le client et évité tout dérapage --Oui on sait, Time is Money--. Vous l'aviez senti dès le départ et vous vous en êtes prémunis et donc c'est pour cela que vous ne faite pas de l'agile.

Alors les méthodes Agile c'est du pipeau ?

Eh bien non, les méthodes Agile sont bel et bien réel et efficace, d'ailleurs si vous avez pu vous faufilé et êtes sorti clean des points susmentionnés, peut être que vous faites de l'Agile.

Ce qu'il faudrait retenir c'est que tout les projets ne sont pas adapter a cette methodologie, pour les projets en interne, les nouveaux produits, les projets de start-up et ceux du même genre ou simplement pour des clients qui ont compris les enjeux, vous pouvez faire de l'agile encore que prochainement avant de passer en "Mode Agile" il faudrait prévoir un contrat Agile (peut être mon prochain article) avec votre client.

Abdoul Wahab DIABY

Ajouter Commentaire